top of page
  • jssimongodin

Quel est votre profil investisseur ?

Peut être « Prudent » ou « Equilibré » ou « Dynamique », certainement un peu des 3.


Vous avez de l’argent de côté que vous aimeriez investir, mais vous ne savez pas vers quoi vous tourner ?

Et pendant quelle durée ?

Outre les tendances qui peuvent varier avec les marchés, vous devriez tenir compte d’un élément important avant de vous lancer : votre profil investisseur.

Déterminer votre profil épargnant permet d’évaluer :

  1. votre capacité à prendre des risques,

  2. votre expérience financière,

  3. votre volonté de prendre des risques

  4. et votre niveau de connaissances financières.


PRUDENT : OUI, VOUS POUVEZ INVESTIR EN BOURSE

Que vous n’ayez qu’une petite somme à mettre en jeu ou que vous soyez simplement réticent à l’idée de prendre des risques, il existe quelques règles à respecter pour les investisseurs prudents.

Vous pouvez tout à fait vous lancer en Bourse, à condition de savoir ce que vous faites. Tout d’abord, n’investissez que le superflu : pas question de risquer de l’argent que vous comptiez réserver à un autre usage.

Ensuite, étalez vos investissements dans le temps. Pensez aussi à opter pour des actions assez stables afin d’éviter les grosses pertes.


EQUILIBRÉ : TENTEZ LES SCPI

Si les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sont des placements assez sûrs, elles présentent tout de même un risque de perte en capital.

Elles sont destinées à des profils investisseurs plutôt prudents ou équilibrés. Il s’agit d’acheter des parts dans l’immobilier, une opération idéale pour qui n’a pas les moyens d’investir dans un logement à lui tout seul ou préfère ne pas avoir à s’occuper de la gestion du bien et des locataires.

À noter que les droits d’entrée peuvent être élevés, ce qui en fait des investissements plutôt à long terme : vous devriez garder vos parts 5 à 10 ans.


DYNAMIQUE : PLUS DE RISQUES POUR PLUS DE GAINS

Tout investisseur doit connaître le concept du couple rendement-risque : en règle générale, plus la rentabilité est élevée, plus le risque est important.

L’investisseur dynamique, agressif ou offensif est prêt à prendre ce risque. Un risque qu’il est plus facile de courir si la somme disponible est élevée : dans ce cas, il est possible d’en placer une partie sur des investissements à fort potentiel, mais moins sûrs.

Vous devez aussi tenir compte de la volatilité, certaines actions étant plus sensibles aux bonnes ou mauvaises nouvelles liées à l’entreprise ou aux marchés, et pouvant donc s’envoler ou chuter plus facilement.


Faire appel à un professionnel vous permettra de mieux appréhender votre profil d'investisseur, de comprendre le fonctionnement des supports choisis. Ce dernier pourra aussi gérer votre portefeuille pour vous au travers d'un mandat.


J'Aime à Bien vous Accompagner.


Comments


bottom of page